Pourquoi faucarder ?

Le faucardage répond à l’eutrophysation générale du milieu aquatique.

L’eutrophisation des milieux aquatiques est un déséquilibre du milieu provoqué par l’augmentation de la concentration d’azote et de phosphore dans le milieu. Elle est caractérisée par une croissance excessive des plantes et des algues due à la forte disponibilité des nutriments3.

Les algues qui se développent grâce à ces substances nutritives absorbent de grandes quantités d’oxygène, lorsqu’elles meurent et se décomposent. Leur prolifération provoque l’appauvrissement, puis la mort de l’écosystème aquatique présent : il ne bénéficie plus de l’oxygène nécessaire pour vivre, ce phénomène est dit  » Asphyxie des écosystèmes aquatiques »4.

Les causes de l’eutrophisation sont multiples et peuvent donner lieu à des situations d’interaction complexes entre les différents facteurs (phosphore, nitrates, température, fonctionnement morphologique des milieux, débit, etc.).

Un excédent significatif à important d’azote est relevé presque partout en Europe
(ici pour 2005, selon les données disponibles de la Commission européenne et de l’Agence européenne de l’environnement)

Le degré d’eutrophisation décrit l’état trophique (agronomique ou écologique) d’un milieu terrestre ou aquatique ou d’un agroenvironnement où des êtres vivants sont exposés à un « excès » chronique de nutriments1. Quand elle a une origine anthropique, depuis les révolutions agricoles et industrielles, l’eutrophisation apparait généralement conjointement à une acidification du milieu, qui peut aussi rendre les espèces plus vulnérables à certaines pollutions et maladies2. Dans les cas extrêmes, on parle de dystrophisation.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Eutrophisation de Wikipédia en français (auteurs)

France Faucardage

Jeune société, France Faucardage dispose d’un matériel adapté aux étangs et cours d’eau rencontrés dans le nord et le centre de la France. Basée en vallée de Somme, l’équipe technique se déplace pour établir les devis et proposer un planning d’intervention selon l’importance du chantier, la pousse des végétaux et l’usage du plan d’eau.

Sur les plus gros chantiers, France Faucardage fait intervenir en sous-traitance, des intervenants capables d’enlever de gros volumes de résidus de coupe et de les éliminer en décharge autorisée.

La pousse des végétaux ne s’arrête pas en hiver, c’est le bon moment pour accéder aux systèmes racinaires. En saison de croissance forte (avril à juillet) on privilégiera la lutte contre le développement des espèces purement aquatiques